L'appareil locomoteur physiologique

Posté par: L'équipe Kastine Dans: Pathologies Sur: Commentaire: 0 Frappé: 318

Qu’est-ce que l’appareil locomoteur  et quel rapport avec la physiologie ???

Si vous tenez sur vos jambes et que votre corps n’est pas votre ennemi ce n’est pas sans raison ! Pour bien en comprendre les rouages, il faut s’intéresser à 2 sciences vitales :

  1. L’appareil locomoteur : Il s’agit de l’appareil musculaire et squelettique qui donne à l’homme la capacité de mouvements.

  2. La physiologie : Il s’agit de la science qui étudie les fonctions, les propriétés des organes et des tissus des êtres vivants.

L’appareil locomoteur physiologique se définit donc comme la position et le fonctionnement « normal » des muscles et du squelette.

Cela étant désormais clarifié, intéressons-nous maintenant aux rôles des professionnels de la santé. Ceux-ci travaillent pour se rapprocher au plus près de cette synergie impliquant une expertise en physiologie ainsi qu’une analyse précise de l’appareil locomoteur des patients permettant alors d’identifier les dysfonctions (des blocages), que ce soit d’ordre articulaire, musculaire ou viscéral. L’objectif des professionnels est donc de redonner de la mobilité au corps pour gagner en capacité d’adaptation et ainsi limiter les douleurs et les troubles fonctionnels. Les podologues analysent la statique et la dynamique de leurs patients et, si besoin, modifient le schéma corporel par l’intermédiaire de semelles pour atteindre la position de référence anatomique la plus optimale possible.

« Quel rapport existe-t-il alors entre les podologues et l’appareil locomoteur physiologique ?! » vous entends-je penser d’ici !

Et bien si vous ne deviez retenir qu’une seule information, retenez celle qui suit :

La position de vos pieds est primordiale !!!

En effet, loi de la pesanteur oblige, quand nous nous mettons sur nos deux pieds, nos calcanéus (os du talon) portent nos talus, qui portent nos tibias puis nos fémurs et enfin nos deux hémi-bassins. Il faut donc que ces derniers soient au même niveau afin de recevoir le sacrum* dans l’axe le plus centré pour que la colonne vertébrale soit la plus verticale et donc rectiligne possible. C’est seulement ainsi qu’il en découle une harmonie mécanique du membre supérieur. En cas de problème de position, il est nécessaire de maintenir un schéma corporel stable tout au long de l’année.

(*Le sacrum fait partie du bassin dont le rôle principal est de supporter le poids du haut du corps. Il est également le trait d’union entre ce dernier et la colonne vertébrale. Le sacrum, grâce à son canal sacral, protège également les nerfs rachidiens).

C’est pourquoi Kastine, conçue par des podologues, propose des chaussures avec semelles anatomiques permettant de soutenir la forme en voute des pieds. Elles sont formées avec des maintiens efficaces des talons.En cas de besoin, les modèles sont complètement personnalisables.  Les modèles Kastine respectent parfaitement la physiologie corporelle ! 

« Parce que pour prendre la vie du bon pied, il faut savoir qu’il faut prendre la vie du bon pied… ?? »

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire