Le port de nouvelles chaussures vous occasionne des ampoules, aïe aïe !

Posté par: L'équipe Kastine Dans: Pathologies Sur: Commentaire: 0 Frappé: 300

Bulle, cloque ou phlyctène sont autant de mots qui sont synonymes d’ampoule

Concrètement, c’est une lésion de l’épiderme (partie supérieure de la peau) qui apparaît suite à un frottement répétitif. Il se crée un soulèvement de cette couche qui est remplie de liquide (sérosité), c’est la formation de l’ampoule.

Des zones de frottements s’exercent à divers endroits (talon, voûte plantaire, avant-pied) en fonction des modèles de chaussures, de la forme de votre pied ou encore du type de semelles orthopédiques. Une modification du chaussage ou des semelles peuvent créer de nouveaux points de contact sur votre pied inhabitué et ainsi former des ampoules.

Vous saviez que la peau peut se préparer à ces changements ?

1er conseil :

Application de jus de citron. C’est votre meilleur allié pour renforcer votre peau ! Il contient une forte concentration en acide citrique qui a une propriété tannante (épaississante sans cartonner). Par badigeonnage quotidien, appliquer à l’aide d’une compresse ou d’un coton pendant plusieurs jours ou jusqu’à ce que votre pied soit prêt, et qu’il n’y ait plus de gène.

2ème conseil :

Appliquer de la crème anti frottement, 1x/jour, pendant une dizaine de jours. Elle permet de renforcer la peau mais aussi de l’assouplir et de l’hydrater. Ex : Nok® de chez Akiléïne. Le beurre de karité possède aussi ces vertus.

3ème conseil :

Mettre vos chaussures neuves progressivement, en alternance 1h, puis 2h et 3h... Prenez le temps de vous adapter.

Malgré vos précautions l’ampoule s’est formée ? Que faut-il faire pour la traiter ?

L’ampoule est fermée et douloureuse :

Ponction du liquide avec une petite seringue, et injection d’un antiseptique asséchant qui va nettoyer la plaie. Mise en place d’un pansement effet seconde peau (dit hydrocolloïde type compeed®, duoderm®). Consultez votre pédicure-podologue.

L’ampoule est ouverte voire déchirée :

Nettoyage avec un antiseptique asséchant (bétadine® ou éosine) en découpant le pourtour de l’ampoule. Puis mise en place d’un pansement effet seconde peau qui sont protecteurs et cicatrisants. Consultez votre pédicure-Podologue.

Bien que très souvent banales, l'ampoule peut être très gênante et modifier la position de vos pieds. De plus, elle est considérée comme une plaie, elle doit être traitée comme telle.Les personnes présentant un diabète sont appelées à la plus grande vigilance si des ampoules se forment. Le terrain immunitaire pouvant être plus vulnérable, une surveillance renforcée est nécessaire pour éviter les complications.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire